LES SERVICES EN LIGNE

Les + demandés


Abonnez-vous à Neuilly Actualité

Facebook Twitter Google Plus

Reconduction des aides à l'embauche et primes

Reconduction des aides à lembauche et primes

Emploi

Plusieurs mesures d'aide à l'embauche à destination des entreprises sont reconduites pour 2021.

La prime exceptionnelle de pouvoir d’achat (Pepa)

Les entreprises peuvent la verser à tous les salariés.

Les travailleurs de la deuxième ligne (caissiers, boulangers, agents de sécurité, travailleurs à domicile, etc.) en seront les « bénéficiaires privilégiés ». Elle fera l’objet d’une exonération sociale et fiscale dans la limite de 1 000 euros.

Le montant exonéré pourra être porté à 2 000 euros lorsque :

  • les entreprises « auront conclu un accord d’intéressement d’ici à la fin de l’année ». Il s’agit d’éviter la concurrence entre cette prime ponctuelle et la mise en place d’un dispositif pérenne de partage de la valeur.
  • la branche, ou à défaut l’entreprise, négociera la revalorisation des métiers de la deuxième ligne (accès à la formation, rémunération, conditions de travail, etc.).

En savoir plus sur la prime exceptionnelle de pouvoir d'achat

 

L’aide à l’embauche des jeunes

Elle est recentrée, à partir du mois d’avril, sur les salaires inférieurs à 1,6 Smic (contre deux Smic jusqu'au 31/03/2021), et jusqu'au 1er juin 2021.

En savoir plus sur l'aide à l'embauche des jeunes

 

L’aide à l’embauche d’alternants

Elle est prolongée en l’état jusqu’à la fin de l’année 2021.

Pour continuer à encourager l’emploi des jeunes, les aides à l’embauche en contrat d’apprentissage et de professionnalisation sera maintenue sans modification jusqu’à la fin de l’année 2021.

Les aides à l’embauche d’alternants s’élèvent à 5 000 euros pour un alternant âgé de moins de 18 ans et à 8 000 euros pour un majeur, dès lors qu’il prépare un diplôme ou un titre professionnel équivalant au plus à un Bac + 5.

En savoir plus sur l'aide à l'embauche d'alternants

 




Page précédente

C'est à vous !