LES SERVICES EN LIGNE

Les + demandés


Abonnez-vous à Neuilly Actualité

Facebook Twitter Google Plus

Une gestion saine, équilibrée et maîtrisée des dépenses

Une gestion saine, équilibrée et maîtrisée des dépenses

Finances

Madame, Monsieur,

J’ai le plaisir de vous adresser les principales conclusions de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) dans son « analyse financière simplifiée 2017 » des finances de la Ville de Neuilly, qu’elle vient de nous communiquer.

Elle relève des économies importantes réalisées sur les dépenses ; des marges de manœuvre pour autofinancer les investissements ; une fiscalité parmi les plus basses de France.

Les principaux extraits de ce rapport :

En matière de fonctionnement :

  • « Une gestion saine, équilibrée et maîtrisée des dépenses » ;
  • « La baisse des charges de fonctionnement de la ville de -9,7% depuis 2013 » ;
  • « Les recettes plafonnent en raison d’une baisse des dotations (de l’Etat) et de forts versements aux fonds de péréquation. Cette réserve est à nuancer compte tenu de la décision que nous avons obtenue, au printemps dernier, du Conseil d’Etat d’annuler 10 M d’EUR de prélèvement annuel » ;
  • « Très faiblement endettée, la ville peut consacrer la quasi-totalité de ses ressources au financement des investissements » ;
  • « Les ressources fiscales sont plus faibles par habitant que pour chacune des strates de comparaison (Département, Région, National) alors que les fondamentaux (bases et taux) accusent un rendement très supérieur aux moyennes » ;
  • « En EUR/habitant, la ville se distingue par un niveau élevé de ventes et d’autres produits signe d’une offre fournie de services publics et d’une gestion optimisée de son patrimoine et de son espace public » ;
  • « Les charges de fonctionnement sont maîtrisées, les charges de personnel sont inférieures aux moyennes régionales et départementales, les charges financières se révèlent particulièrement contenues (...) Les charges générales atteignent leur niveau le plus bas en 2017 ».

En matière d’investissement :

  • « Le taux de CAF (Capacité d’autofinancement) s’établit à 15,6%, ce qui constitue un taux correct. Il est de 218 EUR/h à Neuilly contre 41 EUR/h pour le département et 77 EUR/h pour la région » ;
  • « 98,6% des ressources d’investissements sont consacrés aux équipements contre 78,9% pour la strate régionale ».

En matière de fiscalité :

  • Les taux sont beaucoup plus faibles que la moyenne régionale
    • 12,57% pour la Taxe d’habitation, contre 21,89% pour la strate régionale
    • 5,08% pour la Taxe foncière, contre 17,23% pour la strate régionale
    • 4,12% pour la Taxe sur le foncier non bâti, contre 43,37% pour la strate régionale

La DGFiP souligne également un taux de réalisation des recettes de fonctionnement supérieur à 110%, ce qui confirme que les prévisions budgétaires de la ville sont construites sur des hypothèses prudentes.

Je vous rappelle que la Ville a gagné récemment un contentieux auprès de l’Etat qui annule près de 10 M d’EUR de prélèvement annuel opéré depuis 2016 au titre de la péréquation.

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’expression de mes salutations distinguées.

Jean-Christophe Fromantin




Page précédente

C'est à vous !