LES SERVICES EN LIGNE

Les + demandés


Abonnez-vous à Neuilly Actualité

Facebook Twitter Google Plus

Réponse de Jean-Christophe Fromantin au Maire de Nanterre

Réponse de Jean-Christophe Fromantin au Maire de Nanterre

Fonds de solidarité entre communes

Jean-Christophe Fromantin, Maire de Neuilly-sur-Seine, répond à l'éditorial de Patrick Jarry, Maire de Nanterre, publié dans le numéro d'octobre de Nanterre Info.

Monsieur le Maire,

Nous sommes d’accord : oui, « trop, c’est trop », comme le titre votre éditorial dans Nanterre Info du mois d’octobre.

Une fois de plus, vous montrez du doigt la Ville de Neuilly-sur-Seine à l’appui de votre complainte ; c’est une fois de trop.

Vous aviez recouru au même procédé dans une campagne d’affichage en 2013 en appelant à signer une pétition pour dire « Non, Nanterre ne doit pas payer plus que Neuilly pour la solidarité entre les communes ! ». Vis-à-vis d’une ville voisine, c’était inélégant.

Aujourd’hui, à l’égard d’une commune membre de la même intercommunalité, c’est tout simplement déloyal. Cela l’est d’autant plus que, dans le même temps, vous ne cessez au sein de POLD de demander aux autres communes de contribuer à vos politiques municipales. Un comble !

A l’inélégance et la déloyauté de la forme, s’ajoute l’inexactitude sur le fond. Des « fiches DGF » du Ministère des Finances, il ressort que la péréquation totale (FSRIF + FPICP) s’élève à 173 € par habitant à Nanterre et à 165 € par habitant à Neuilly : je n’y retrouve pas vos chiffres.

En outre, prendre comme seul critère de péréquation la contribution par habitant est inédit et inexact ; pour le dire plus directement, c’est un argument populiste. Comment peut-on affirmer honnêtement « qu’un habitant de Nanterre paye davantage qu’un habitant de Neuilly » en faisant totalement abstraction des autres contributions fiscales?

Que vous l’admettiez ou non, la Ville de Nanterre est une commune riche, l’une des plus riches de France même. Ses recettes réelles de fonctionnement nettes par habitant s’élèvent à 3 708 € ; celles de Neuilly-sur-Seine à 1 415 €.

Elle dispose même d’un potentiel de développement, donc de richesse, considérable alors que l’urbanisation d’une ville dense comme Neuilly est achevée. En outre, son potentiel financier par habitant (le critère de richesse légal de référence pour toutes les villes de France) est de 2 683 € ; à Neuilly, il est de 2 243 €.

C’est tant mieux pour vous. Mais laissons chaque commune gérer son territoire et son budget comme elle l’entend et en assumer les conséquences.  C’est d’ailleurs le sens et l’esprit de la charte de gouvernance cosignée par les 11 communes de POLD.

Non seulement Nanterre est une ville riche à fort potentiel de richesse, mais elle est largement financée par les recettes fiscales nationales et métropolitaines : les dotations reçues de l’Etat y sont trois fois supérieures à celles perçues par Neuilly (6,3 M€ contre 2M€) ; les dotations versées par l’Etat et la MGP s’établissent à 1 623 € par habitant à Nanterre et à 662 € par habitant à Neuilly.

Définitivement, ces revendications systématiques sur les recettes de communes qui ont fait des choix de développement et de gestion différents des vôtres ne sont pas acceptables. Elles concourent simplement au populisme ambiant et nuisent inutilement à la sérénité des débats au sein de POLD

A l’heure où nous devons nous accorder sur les termes du nouveau pacte financier, avec la volonté de beaucoup d’entre nous de l’inscrire dans l’avenir, dresser la population d’une ville contre celle d’une de ses voisines me semble pour le moins irresponsable.

Je vous prie de recevoir, Monsieur le Maire, mes cordiales salutations.

 

Jean-Christophe Fromantin

La lettre du Maire

Edito Nanterre Info




Page précédente

C'est à vous !