LES SERVICES EN LIGNE

Les + demandés


Abonnez-vous à Neuilly Actualité

Facebook Twitter Google Plus

Vaccination des adolescents : que faut-il savoir ?

Vaccination des adolescents : que faut-il savoir ?

Covid-19

A partir du 15 juin, les enfants de 12 ans et plus peuvent se faire vacciner. Quelles sont les modalités ?

Qui est concerné ?

Dès le 15 juin, l’accès à la vaccination est élargi à tous les enfants de 12 à 17 ans inclus.

L’exception font les adolescents ayant développé un syndrome inflammatoire multi-systémique pédiatrique (PIMS) à la suite d’une infection par le SARS-CoV-2, pour lesquels la vaccination n’est pas recommandée (en application de l’avis du 11 juin 2021 du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale).

Quel vaccin ? 

La vaccination des mineurs n’est possible qu’en centre de vaccination avec le vaccin Pfizer-BioNTech. L’AMM du vaccin Pfizer-BioNTech a été modifiée pour permettre la vaccination des enfants à partir de 12 ans. Il s’agit, à ce jour, du seul vaccin dont l’AMM permet la vaccination des moins de 18 ans.

L’autorisation des deux parents est obligatoire

« La vaccination des mineurs nécessite l’autorisation des deux titulaires de l’autorité parentale », souligne la Direction générale de la santé (DGS).

Le formulaire d’autorisation parentale à la vaccination contre la Covid-19 est disponible en ligne et doit être rempli et signé avant l’arrivée ou à l’arrivée dans le centre de vaccination.

Télécharger le formulaire

Au moins un des deux parents doit en outre être présent pour accompagner son enfant. « Ainsi, en présence d’un seul parent au moment de la vaccination, il convient de lui préciser qu’il s’engage sur l’honneur à ce que le parent cotitulaire de l’autorité parentale a donné son autorisation, et de l’informer que toute déclaration ou information qui s’avérerait erronée ultérieurement, engage sa seule responsabilité », précise la DGS.

Carte vitale

Même pour les jeunes de plus de 16 ans qui ont une carte vitale à leur nom, il faudra en outre présenter celle d’un de leurs parents ou une attestation de droit mentionnant le numéro de sécurité sociale d’un des parents. Cette précaution est nécessaire pour assurer le bon remplissage de l’outil Vaccin Covid qui permet d’assurer la traçabilité des étapes de la vaccination.

Etape importante : entretien préparatoire à la vaccination

Outre l’accord des parents, l’administration du vaccin nécessite un consentement libre et éclairé du mineur concerné. Le « vaccinateur » devra recevoir ce consentement à l’oral, lors d’un entretien préalable à la piqûre.

L'enfant va recevoir une information claire et adaptée à son âge sur les incertitudes liées à la maladie, sur le vaccin lui-même et à propos son efficacité à moyen et long terme, ainsi que sur les moyens complémentaires de prévenir la maladie (notamment le respect impératif des gestes barrières). 

Prendre rendez-vous au Centre de vaccination de Neuilly-sur-Seine

 

 




Page précédente

C'est à vous !