LES SERVICES EN LIGNE

Les + demandés


Facebook Twitter Google Plus

Contre-allées Charles de Gaulle : les ambitions du projet

La Ville de Neuilly a lancé fin 2015 un concours de maîtrise d’œuvre dans l’objectif de procéder à la requalification des contre-allées de l'avenue Charles de Gaulle. Cette dernière permettra de développer des espaces publics urbains plus qualitatifs sur l’avenue et des modes de déplacement doux (réduction du trafic sur les contre-allées, piste cyclable, livraisons, promenade piétonne, etc.) intégrant l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.

Une nouvelle option de requalification de l'avenue Charles de Gaulle

Les contre-allées Charles de Gaulle aujourd'hui
Agrandir
Les contre-allées Charles de Gaulle aujourd'hui

Cette opération s’inscrit dans les réflexions propres à l'évolution de la RN13, engagées depuis de nombreuses années, dont celle d’un projet d’enfouissement auquel l'Etat n’a pas donné suite, pour des raisons financières.

Aussi, en 2014, des discussions ont été engagées entre la Ville et la Direction des Routes d’Ile-de-France dans la perspective d’un reclassement dans le domaine public communal des parties à caractère urbain de l’avenue, l’Etat conservant la gestion et l’entretien de la RN13.

L'opération porte sur l’ensemble des abords de la RN13 : les contre-allées mais aussi les parkings latéraux, les terre-pleins et les trottoirs, sur une distance d’environ 1 900 mètres, représentant une surface de 7,6 ha en comptabilisant les deux côtés de l’axe routier principal.

Un projet d'envergure

Par sa position stratégique entre le Quartier central des affaires et La Défense, l’avenue Charles de Gaulle et plus particulièrement ses contre-allées sont au cœur de trois défis :

  • créer une dynamique urbaine entre deux pôles parmi les plus emblématiques du Grand Paris
  • agréger autour de cet axe des perspectives économiques, sociales et culturelles
  • développer des équilibres en phase avec les exigences sociales et environnementales d'une nouvelle métropole.

Les objectifs de la requalification urbaine et paysagère

  • Agencer un véritable paysage urbain
  • Requalifier l’avenue en promenade
  • Créer de nouveaux lieux de vie, des places
  • Concevoir et réaliser de nouveaux espaces publics plus qualitatifs
  • Réduire le stationnement de surface (avec création d’un parking souterrain)
  • Favoriser les modes de déplacements doux
  • Réduire la coupure urbaine entre les deux rives de l’avenue
  • Valoriser l’écosystème économique
  • Etudier l’implantation de quelques pavillons de faibles volumes en surface donnant accès à des espaces d’activités en sous-sol
 

En parallèle de ces travaux sur les abords de l'avenue, la Ville entend obtenir de l’Etat des ajustements progressifs sur le nombre de voies et les rythmes des feux de l’axe routier principal, dans l’optique de parvenir à terme à un profil de boulevard urbain, en renversant les schémas de circulation au profit des piétons.

L’avenue devra renouer avec son tissu urbain, retrouver une certaine qualité de vie locale en privilégiant le confort des riverains et des usagers. A ce titre, la place du marché fera l’objet d’un traitement particulier, intégrant une extension possible. Il est aussi envisagé la création d’une nouvelle place, au niveau de la rue Louis-Philippe.

La valorisation de l’écosystème économique (attractivité des commerces, développement des activités, maintien des sièges sociaux et des bureaux) sera conçue de manière complémentaire avec La Défense et Paris (en lien notamment avec la création, au niveau de la Porte Maillot, d’une zone touristique internationale).

Différentes formes de végétalisation seront prévues pour installer l’avenue Charles-de-Gaulle dans un jardin, véritable identité de Neuilly, avec une requalification de l’avenue en promenade avec une trame arborée et arbustive permettant de se « déconnecter » partiellement de la voie rapide, avec des arbres suffisamment hauts (18 à 20 mètres) pour conserver le rideau végétal actuel.

Des problématiques de stationnement

Aujourd'hui, le nombre de places de stationnement règlementées en surface s’élève à 830, hors places de livraisons et emplacements motos. S'y ajoutent deux parcs de stationnement souterrains : place du marché (385 places) et Saint Jean Baptiste (293 places) qui ont vocation à perdurer.

Afin de libérer en partie l’avenue du stationnement des automobiles et de maintenir l’offre de stationnement, un projet de parc souterrain est à l’étude. La réflexion sur le stationnement de surface intégrera aussi la problématique des livraisons et des motos, nombreuses dans ce secteur.

Pour favoriser les modes de déplacements doux et économes en énergie, des emplacements pour des bornes Velib’ et des stations Autolib’ seront créés.


Pour en savoir plus

Contre-allées Charles de Gaulle : le lauréat du concours

Le 12 juillet 2016, suite à un concours de maîtrise d’œuvre qui a réuni près de 25 équipes, puis trois finalistes, le jury a sélectionné le projet « Les allées de Neuilly » proposé par l’agence Ilex Paysage et Urbanisme.

En savoir plus



Page précédente

C'est à vous !