LES SERVICES EN LIGNE

Les + demandés


Abonnez-vous à Neuilly Actualité

Facebook Twitter Google Plus

Neuilly cultive le végétal

Week-end du Végétal

Week-end du Végétal


Les 5 et 6 mai 2018
Parvis de l'Hôtel de Ville

Avec son marché floral et ses ateliers ludiques pour tous les âges, le week-end du végétal est devenu le rendez-vous familial incontournable du printemps.

Ferme pédagogique installée sur le parvis de l'Hôtel de Ville, promenades en calèche à la découverte des arbres remarquables, ateliers compostage, les animations seront nombreuses.

Vous pourrez également participer aux ateliers d'art floral ou de Land Art et découvrir les nombreux produits locaux et artisanaux.

En savoir plus

 

Neuilly cultive le végétalIl y a quelques mois Neuilly était classée "ville la plus agréable des Hauts-de-Seine" et deuxième de la Région Ile de France, notamment grâce à son environnement.  Les végétaux participent fortement à la qualité de vie et Neuilly est un exemple assez exceptionnel de conciliation entre une forte densité de l'habitat et des espaces verts parfaitement intégrés dans la ville.

Arbres, arbustes, pelouses, fleurs ... en cette période où la nature sort de sa pause hivernale, Neuilly Actualité vous propose un dossier complet sur le végétal et vous invite à retrouver l'ensemble de ces acteurs du végtéal sur le parvis de l'Hôtel de Ville les 5 et 6 mai prochains.

Pendant un mois environ, les agents des espaces verts de la Ville vont remplacer tous les massifs de plantation de Neuilly. Cette "floraison" intervient dans un programme raisonné de végétalisation des espaces urbains et d'entretien du patrimoine végétal de la Ville sur les trottoirs, dans les parcs et squares ainsi que dans 6000m2 de serres. Avec une surface de près de 26 hectares, les espaces verts constituent de véritables lieux de convivialité, d’échanges et de rencontres au sein de la ville.

Végétalisation des boulevards

Végétalisation des boulevardsLa ville de Neuilly a entrepris un grand programme de végétalisation des boulevards. C'est ainsi 4 700 m2 de nouveaux espaces végétalisés sur la voie publique qui ont été réalisés en 2017. En 2016, déjà, le boulevard d’Inkermann, la place du Duc d’Orléans et une portion du boulevard Victor Hugo (du boulevard du Château à la place du Duc d’Orléans) avaient été végétalisés.

Réserve de biodiversité : les espaces verts représentent 10 % de la surface de la commune.

La végétalisation des espaces publics est l’un des axes principaux du Contrat de Bassin signé par la Ville en 2016. Outre les trottoirs, les parcs et squares sont progressivement réaménagés pour répondre au mieux aux attentes des Neuilléens grâce notamment à l'implantation de nouvelles variétés végétales. Durant l'été 2018, le square Jean Mermoz sera ainsi réaménagé.

Plus d'informations

Les serres de Neuilly

Si le mois de mai est une période de plantation et de remplacement de végétaux, cette phase est préparée depuis janvier dans les serres de Neuilly. En effet, c’est dans 5000m² de pépinières et 1100m² de serre climatique que sont cultivés chaque année 80000 plants.

Les serres de Neuilly en photos

  • végétalisation
  • végétalisation
  • végétalisation
  • végétalisation
  • végétalisation
  • végétalisation

Un patrimoine arboré exceptionnel

Avec 13 740 arbres, soit environ 1 arbre pour 4,5 habitants, la Ville dispose d’un patrimoine arboré exceptionnel. Afin de protéger les arbres contre les épidémies qui touchent platanes et marronniers, la Ville intègre progressivement de nouvelles variétés, qui se mêleront à celles déjà présentes sur le territoire et limiteront ainsi la contagion de proximité.

Les alignements totalisent 11 000 sujets dont 3462 platanes, 2329 marronniers blancs et rouges, 851 tilleuls, 289 érables et 3470 arbres de diverses essences. De manière plus sporadique on trouve à Neuilly de beaux specimen d'arbres remarquables tels que le robinier faux acacia, l’érable sycomore, le ginkgo biloba, le charme, le liquidambar et différentes variétés de cerisiers.
Chêne des marais, albizzia, saule pleureur, peupliers, cèdres etc. complètent cette large palette végétale au sein des parcs et squares.

Augmentation de 10% du nombre d'essences d'arbres présentes sur le domaine public en 1 an

Ces arbres font l’objet d’un contrôle phytosanitaire régulier et d’une régénération permanente. Ainsi chaque année, environ 300 arbres sont remplacés afin d’en conserver la qualité, en adéquation avec les contraintes du milieu urbain et les attentes des Neuilléens. Par ailleurs des campagnes de lutte contre les nuisibles sont régulièrement menées.

  • Patrimoine arboré de Neuilly
  • Patrimoine arboré de Neuilly
  • Patrimoine arboré de Neuilly
  • Patrimoine arboré de Neuilly

Campagnes d’interventions contre les nuisibles

Mineuse du marronnier

La mineuse du marronnier est un papillon qui cause de gros dégâts sur ces arbres chaque année. Depuis le début du mois d’avril 2018, des pièges ont été posés sur la place Winston Churchill, ainsi que sur les boulevards d’Inkermann, Maillot, Sablons, Charcot et Wallace, ou encore sur le rond-point St James et la rue Alexandre Bertereau.

Ces pièges contiennent une phéromone qui attire et capture les papillons mâles limitant ainsi la reproduction de l’insecte. Cette méthode n’entraîne ni conséquences néfastes sur l’environnement ni sur les autres populations d’insectes.

 

Tigre du Platane

La ville compte un nombre important de platanes d’alignement. Cette espèce est exposée aux attaques d’un insecte, le « Tigre du Platane » qui, en piquant la face inférieure des feuilles provoque leur décoloration et leur chute prématurée.

Pour combattre cet insecte, des traitements sont disponibles. C’est pourquoi le 27 avril dernier, une application de ce traitement a été effectuée dans diverses voies de la ville. Une seconde intervention est programmée le 4 juin 2018. Ces traitements sont inoffensifs pour l’Homme et les animaux (chiens, chats, oiseaux, etc…). Ils consistent simplement à déposer sur les arbres le prédateur naturel du « Tigre du Platane ».

Ces interventions sont effectuées de nuit car l’application de ce traitement est réalisée à la tonne (réservoir d’eau sur camion)

La végétalisation des contre-allées de l'avenue Charles de Gaulle

Allées de Neuilly

Allées de Neuilly
 

 

Dans le cadre de la reconquête de l'avenue Charles de Gaulle, un grand programme de végétalisation des contre-allées sera engagé.

Les essences d’arbres seront diversifiées, ce qui permettra de limiter les pertes potentielles liées aux risques phytosanitaires (notamment risque de chancre), et de nuancer le paysage de l’avenue.

Les grands platanes existants seront conservés, des érables seront introduits, arbres de grand développement dont le port et la charpente se rapprochent de celui du platane. 205 arbres seront conservés, 217 abattus et 361 plantés.

Entre la végétalisation des contre-allées et la création des pelouses de Neuilly, ce sont plus de 10 000 m² de surfaces végétalisées qui seront nouvellement réalisées. En créant les «pelouses de Neuilly», le projet dégage les perspectives et construit un lieu de prestige majeur sur l’axe historique.

144 arbres supplémentaires par rapport à l’existant

Plus d'informations sur les Allées de Neuilly

Lutte contre la pollution et la chaleur en ville et protection de la ressource « eau »

Outre son aspect esthétique, la végétalisation des espaces publics est un élément clé dans la protection de l'environnement.

  • Lutte contre la pollution de l’air (la végétalisation a pour effet d’absorber les divers polluants présents dans l’air : N02, particules fines, etc.)
  • Lutte contre les îlots de chaleur urbains (la végétalisation a pour effet une régulation de la température lors de fortes chaleurs)
  • Lutte contre la pollution des eaux de surface. Par la déviation des eaux pluviales du réseau d’assainissement vers les espaces verts nouvellement créés. Parfois considérées comme un déchet à évacuer, les eaux de pluie retrouvent ainsi progressivement leur statut de ressource et contribuent à mettre en valeur de nouveaux espaces de vie dans la zone urbaine.

10 000 m² de surfaces végétalisées supplémentaires qui permettront de gérer plus durablement les eaux pluviales par rapport à l’existant

 



Page précédente

C'est à vous !

Pôle espaces publics