LES SERVICES EN LIGNE

Les + demandés


Facebook Twitter Google Plus

La fin de la guerre

En ce début de l’année 1918, des grandes personnalités de France, de Grande-Bretagne, des Etats-Unis et d’Italie se réunissent à Versailles et se mettent d’accord pour continuer les combats jusqu’à la victoire.

L’Allemagne capitule et signe l’Armistice le 11 novembre 1918. Elle accepte les clauses qui lui incombent: cessation des hostilités, évacuation immédiate des pays envahis et abandon par les armées allemandes du matériel de guerre en bon état.

Le traité de Versailles, vécu comme un diktat par les Allemands est signé le 18 janvier 1919. Il s’ensuit plusieurs traités dont celui de Saint-Germain-en-Laye du 10 septembre 1919 qui établit la paix entre les Alliés et l’Autriche. Le traité de Neuilly avec la Bulgarie est signé le 27 novembre 1919 dans la salle des fêtes de l’Hôtel de ville de Neuilly en présence de Georges Clémenceau, président du Conseil, et de M. Stamboulinsky, chef de la délégation bulgare.

Désormais, la Thrace occidentale appartient à la Grèce privant la Bulgarie de son accès à la mer Egée. Le pays est condamné à payer des réparations et doit réduire son armée. La Hongrie (traité de Trianon) et la Turquie (traité de Sèvres) ne signent la paix qu’en 1920. La fin de la guerre annonce le début des reconstructions, les Américains participent au secours des régions françaises dévastées.

Toutes les photos



Page précédente

C'est à vous !