LES SERVICES EN LIGNE

Les + demandés


Abonnez-vous à Neuilly Actualité

Facebook Twitter Google Plus

La socio-esthétique

Accessible aux titulaires d’un diplôme d’esthétique, La formation théorique et pratique (psychologie, hygiène, droit…) est validée par un diplôme après une année de formation.

Ce titre de socio-esthétique est homologué depuis 2000, il est enregistré au RNCP (Registre National de Certification Professionnelle) depuis 2007 et figure depuis 2008 au répertoire des métiers de la fonction publique hospitalière.

Une socio-esthéticienne peut exercer en qualité de salariée d’un ou plusieurs établissements parfois différents (publics, associatifs..) ou bien comme travailleur indépendant.

 

Que fait une socio-esthéticienne ?

Elle utilise l’ensemble des pratiques de l’esthétique et de la socio-esthétique en les adaptant aux populations rencontrées.

Elle peut recevoir individuellement ou en groupe, mettre en place et animer des ateliers dans le but d’améliorer la qualité de vie et de confort à travers les soins de socio-esthétiques, apporter une écoute non médicalisée et complémentaire dans le cadre d’un travail en équipe pluridisciplinaire, accompagner la personne dans l’acceptation et la transformation de son image corporelle en valorisant cette image et le regard qu’elle porte sur elle-même.

 

A qui s’adresse la socio-esthétique ?

Aux personnes en difficulté ou en souffrance, physique, psychique, fragilisées par la maladie (cancer, soins palliatifs…) ou par les difficultés sociales (chômage, détention…). Elle participe au bien-être physique, sensoriel, et psychique en redonnant confiance et en favorisant la restauration de l’image de soi.

 

Pourquoi une socio-esthéticienne à l’ESJ ?

L’adolescence met à l’épreuve le corps et le psychisme. C’est une période riche en bouleversements corporels, psychiques et relationnels. Face à ces changements, l’adolescent peut être mis en difficulté, se sentir fragilisé, perdre confiance en lui et ressentir un mal être.

A l’ESJ, Marie-France MILLACET travaille sur la valorisation de l’image des jeunes qu’elle reçoit dans le but de les aider à :

  • Accepter un corps en pleine transformation
  • Améliorer l’estime et la confiance en soi
  • Améliorer ses performances et sa concentration, se préparer aux examens
  • Améliorer leur image pour un entretien d’embauche, un stage…
  • Gérer le stress et les émotions lors d’une prise de parole en public ou dans le cadre d’un examen…

 

Comment ?

En entretiens individuels : Marie-France, après une première séance consacrée à l’évaluation de la demande, pourra utiliser différents techniques de soins esthétiques pour permettre aux jeunes de découvrir les bienfaits d’un soin et le plaisir de s’occuper de soi (soins de peau..), et de socio-esthétique (les tests des saisons, étude morphologique, le travail devant un miroir,…). Diplômée en sophrologie, elle utilise également des techniques de relaxation pour permettre aux jeunes de retrouver un bien être.

En groupes de parole avec des thématiques telles que « estime de soi », « gestion du stress », en ateliers (soin, maquillage, relaxation, préparation aux examens…) à la demande des établissements scolaires ou proposé par l’ESJ.

 

Témoignage

« Quand on m'a proposé un rendez-vous avec une socio-esthéticienne, j'ai été très sceptique sur ce que cela pourrait m'apporter. On m'avait parlé de relaxation, de conseil en image, etc, et je m'étais dit : "Mais qu'est-ce que c'est que ce baratin ! Encore des allumés !". Tout compte fait, j'ai quand même décidé d'y aller en me disant que de toute façon, je n'avais rien à perdre.

Le jour J, la dame avait l'air tout à fait normal : "Peut-être un piège ?" ai-je pensé. Finalement, j'ai rencontré une personne aimable qui a commencé à me parler de sa profession. Le rire étant une réaction incontrôlable chez moi, je n'ai pas pu m'empêcher d'avoir un fou rire. Je m'en voulais un peu mais c'était tellement bon ! La séance s'est très bien passée dans l'ensemble et j'ai repris rendez-vous.

Au fil du temps, je lui ai parlé de mes problèmes personnels : je me remettais d'une importante acné que j'avais combattue de toutes mes forces et qui m'avait fait me replier sur moi. Cette dame a su me redonner une totale confiance en moi. Les techniques de relaxation qu'elle m'a apprises se sont avérées très efficaces. Je m'en sers encore aujourd'hui lors de mes examens ou dans des moments difficiles. Les conseils vestimentaires et sur l'image en général sont donnés de manière agréable, par des jeux avec des couleurs par exemple. Je sortais toujours détendu et bien avec moi-même.

Enfin, Je pense qu'à une période de la vie comme l'adolescence, où les apparences sont prépondérantes et où l'on est confronté à de nouvelles situations qui nécessitent d'avoir confiance en soi, l'aide et l'écoute d'une socio-esthéticienne qui connaît parfaitement son métier, peut être décisive pour nous accompagner, nous, les jeunes.

Je l'en remercie encore aujourd'hui.

Ce centre est une idée formidable et je tiens donc également à remercier tous ceux qui s'en occupent. (On dirait que je viens de recevoir un Oscar...) ! »

Alexandre, 16 ans*
Son prénom a été modifié pour garantir son anonymat.



Page précédente

C'est à vous !