LES SERVICES EN LIGNE

Les + demandés


Abonnez-vous à Neuilly Actualité

Facebook Twitter Google Plus

Le ravitaillement et rationnement

Le charbon, combustible nécessaire à la vie quotidienne des habitants manque. Les quantités disponibles ne cessent de chuter de 1913 à 1915 chez les particuliers et dans les entreprises.

En 1917, l’essence destinée à l’usage quotidien (chauffage et électricité) est limitée à un litre par ménage et par quinzaine, sur présentation d’un bon de consommation. Le prix des denrées alimentaires est réglementé dès 1916 pour éviter la spéculation. Commerçants et clients sont informés des tarifs par affichage. Les agents de police veillent à leur bonne application. Une commission de distribution du lait est prévue dès août 1914 pour le cas où le lait viendrait à manquer. Celui-ci serait alors distribué en priorité aux malades, aux enfants en bas âge et aux personnes âgées. Le sucre est rationné avant 1917 tandis que le pain et la farine sont limités à partir de 1918.

Chaque Neuilléen dispose alors d’une carte individuelle d’alimentation. Elle s’accompagne d’un calendrier et d’une notice le dissuadant d’enfreindre les règles.

Tous les documents 



Page précédente

C'est à vous !