menu PrécédentPrécédent

Eglise Bienheureuse Isabelle

1bis place de Bagatelle - Construction : 1958

Voir le diaporama Voir le diaporama
Parcours du Patrimoine

Suite au lotissement de l’ancien parc de la Folie Saint-James, le quartier Bagatelle connaît une forte progression démographique tout au long du XIXe siècle, ce qui conduit l’Archevêché et l’abbé Heymann, curé de Saint-Jean-Baptiste, à envisager la construction d’une nouvelle chapelle.

Ils demandent à la mairie de leur céder un terrain triangulaire en bordure de la rue de Longchamp. Le 31 mai 1938, le conseil municipal autorise la vente de la parcelle à l’Archevêché.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le projet reste en suspens. Il est relancé à partir de 1952 par l’abbé Louis Aufschneider qui fait alors appel aux « Chantiers du Cardinal », association créée en 1931 par le cardinal Verdier pour promouvoir la construction d’églises en région parisienne.

Le bâtiment est conçu par les architectes Philippe Douillet et René-André Coulon. Il est édifié du 10 juin 1956 au 4 mai 1958, date de sa bénédiction par Monseigneur Maurice Feltin, cardinal archevêque de Paris, en présence du maire Achille Peretti.

L’ensemble est constitué d’un oratoire en demi-sous-sol et d’une grande salle à nef unique en partie haute. L’architecture est très sobre, l’intérieur est illuminé par les vitraux aux couleurs vives du verrier Pierre Chevalley.

L’église a été placée sous le vocable de Saint-Louis et de sa soeur, la Bienheureuse Isabelle de France, fondatrice au XIIIe siècle de l’abbaye de Longchamp, en face de Suresnes, entre la Seine et la forêt de Rouvray (futur bois de Boulogne).

édifices remarquables

Agrandir le plan Agrandir le plan
Logos partenaires