LES SERVICES EN LIGNE

Les + demandés


Facebook Twitter Google Plus

Plan Climat-Énergie Territorial

Actualités


30% d’économies d’énergie

Développement durable30% d’économies d’énergie

Dans le cadre de sa politique de développement durable, la Ville de Neuilly-sur-Seine s’engage dans une démarche d’économies d’énergie ambitieuse sur l’ensemble de son patrimoine en améliorant son niveau de performance énergétique.

Depuis le 1er octobre 2016, un programme d’investissements a été lancé sur 32 bâtiments et de nouvelles dispositions sont prises sur l’ensemble du patrimoine de la Ville pour réduire la consommation d'énergie. Le programme est mis en place sur une durée de 10 ans. L'objectif d'économie d'énergie est de 30%, ce qui correspond à un montant estimé à plus de 4 millions d'euros.

C’est le groupe ENGIE COFELY qui accompagne la ville dans la mise en place de ce programme.

En savoir plus

Facebook Twitter Google Plus

La démarche de la Ville de Neuilly-sur-Seine

Les étapes de l'élaboration du Plan Climat-Énergie Territorial
Agrandir
Les étapes de l'élaboration
du Plan Climat-Énergie Territorial

En 2014, afin de respecter les exigences réglementaires et dans la continuité de sa démarche de Développement Durable, la Ville de Neuilly-sur-Seine s’est engagée dans la construction de son Plan Climat-Energie Territorial (PCET).

Le PCET est un projet territorial de développement durable dont la finalité première est la lutte contre le changement climatique.

Ce PCET poursuit 2 objectifs :

  • Atténuer les changements climatiques, c’est à dire réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES).
  • Réduire la vulnérabilité du territoire face aux conséquences inévitables du changement climatique et l’adapter aux évolutions futures.

La mairie a fait son bilan-carbone

Les émissions de gaz à effet de serre à Neuilly
Agrandir
Les émissions de gaz à effet
de serre de la mairie

Les émissions de gaz à effet de serre des bâtiments municipaux
Agrandir
Les émissions de gaz à effet de serre
des bâtiments municipaux

En 2013 ce sont environ 5 000 tonnes équivalent CO2 qui ont été émises par l'activité de la mairie.

La majorité des émissions des bâtiments municipaux (y compris écoles, crèches, équipements sportifs et culturels) provient des consommations de gaz pour le chauffage. Le détail :

  • 83 % pour l’énergie consommée par les bâtiments municipaux pour le chauffage, l’éclairage, et le fonctionnement des appareils.

    Ce poste comprend les énergies utilisées pour le fonctionnement et le chauffage des bâtiments :
    • Gaz : source de 56% des consommations énergétiques des bâtiments et responsable de 81% de leurs émissions de GES.
    • Électricité : seconde source d’énergie des bâtiments en terme de consommation d’énergie avec 38 % des kilowatt-heure (KWh) consommés, mais n’est responsable que de 18 % des émissions. Cela est dû au mix électrique français qui favorise le nucléaire, dont le facteur d’émission est relativement faible par rapport aux énergies fossiles.
    • Fioul : 6 % des consommations et 1 % des émissions de GES.
    • Réseau de chaleur : les consommations d’énergie du réseau de chaleur sont faibles avec moins de 1 % des KWh consommés pour moins de 1 % des émissions.
  • 10 % pour les déplacements avec la flotte de véhicules municipaux.
  • 7 % pour les consommations d’électricité pour l’éclairage public et la signalisation lumineuse.

Le plan d’actions du PCET

Les axes définis pour le PCET
Agrandir
Les axes définis pour le PCET

Afin de contribuer aux objectifs de réduction des émissions de GES européens (-20% ‘ici à 2020) et nationaux (-75 % en 2050), 10 actions d’atténuation des émissions de GES de la Ville ont été définies. Elles sont complétées par 3 actions d’adaptation au changement climatique.

Axe 1 : Atténuation des émissions du patrimoine

  1. Réduire les consommations énergétiques des bâtiments
  2. Mettre en place des dispositifs d'économies d'énergie sur le matériel informatique
  3. Mutualiser certains véhicules du parc
  4. Etudier le remplacement de véhicules thermiques du parc par des véhicules électriques
  5. Redynamiser la mise en place de la flotte de vélos à destination des services municipaux
  6. Sensibiliser les agents à l'éco-conduite
  7. Réduire les consommations de l'éclairage public

Axe 2 : Approche territoriale de l'atténuation des émissions

  1. Réduire l'impact de la collecte des déchets
  2. Développer les modes de déplacements alternatifs à la voiture sur le territoire
  3. Mettre en place le Zéro Phyto pour la gestion des espaces verts

Axe 3 : Adaptation au changement climatique

  1. Favoriser la végétalisation du domaine public
  2. Mettre en place le Plan Communal de Sauvegarde
  3. Améliorer la connaissance de la qualité de l'air et informer les habitants

Pour en savoir plus

Risques majeurs

Économies d'énergie

Connaître les aides financières pour améliorer la performance énergétique de votre logement.

En savoir plus



Page précédente

C'est à vous !

Pôle espaces publics