Bras levé pendant le conseil municipal ©

Publié le 09/12/2021 à 14h45

EOLE et les Allées du Maire font de Neuilly un enfer: des travaux partout, des changements de sens et des contre sens appelés poétiquement "en marguerites ", des trous et des barrières pour les piétons, les vélos, les voitures; d'énormes bouchons matin, midi et soir, ... Et pour tout arranger les travaux du triangle des sablons qui vont démarrer en même temps !

Mais comment répondre aux questions que les Neuilléens nous posent quand le Maire coupe notre micro au Conseil Municipal (encore le 27 juin) et qu’en commission voiries (le 30 juin) son adjoint trouve qu’après 50 mn de réunion dont 30 de sa présentation, vos questions sont trop nombreuses ?

Ne cherchons plus pourquoi les gens ne votent plus ou votent extrêmes.

Le mépris des électeurs par le Maire de Neuilly est aussi affligeant que son soutien, dans le seul but de la récupérer dans sa majorité, à la députée qui a changé d’étiquette en 1 journée !

Bien désolant qu'en réunion les équipes en charge des travaux ne puissent répondre aux questions de ceux qui s’y intéressent !

Parmi les mauvaises nouvelles :

  • le trafic post-covid a augmenté de 15 à 30 % alors que les promenades du Maire se basent sur la " diminution naturelle du trafic" ... naturelle par l'arrêt des voitures grâce aux travaux ?
  • les matériaux et la main d’œuvre vont manquer en grande partie du fait … qu'il y a des J.O. à Paris en 2024 ! Qu'elle découverte !

Neuilly se transforme pour devenir une ville sans voiture, sans personnes âgées, sans familles ... sans habitants ?… comme Paris ?

Pour ceux qui ont la chance de pouvoir partir en vacances, nous vous souhaitons un air pur, sans travaux, sans pollution, sans bruit, sans rues à contre sens, sans interdiction de se garer, sans vidéo-verbalisation, sans agressions ... et surtout AVEC PAIX et JOIE !

Florence MAURIN FOURNIER, Dov ZERAH et Arnaud TEULLÉ Groupe "Réunir Neuilly - LR"... (Sans Constance Le Grip devenue, sans prévenir, LaREM)

Publié le17/11/2022 à 15h20

Selon notre Maire, Neuilly est un village tranquille entre Paris et La Défense. Depuis 3 ans, les chantiers se succèdent et se superposent pour des résultats bien médiocres. L'espace public est ravagé sans savoir vraiment où le maire veut aller. Avec une pratique du minimum d'informations et du dialogue très limité, les habitants de Neuilly en ont assez.

Les rues et allées défoncés du quartier des Sablons et de l'avenue de Neuilly n'offrent aux piétons que des passages déchaussés entre voitures et travaux. Les arbres sont abattus, le béton coule, les voitures se trouvent en impasse, les panneaux de circulation sont recouverts de sacs poubelles et les voitures se retrouvent face à face dans des rues à sens unique. Un square est en travaux. La police est débordée et le pilotage municipal semble complètement absent.

Pendant ce temps les cambriolages se multiplient et le voisinage s'exaspère de tant de nuisances.

Aujourd'hui, la traversée de Neuilly, l'accès à Paris ou vers La Défense sont gelés aux heures d'affluence. Les places du marché et de Gouraud et les Allées sont couronnées de palissades abandonnées par les chantiers. Les quartiers du Pont et des Sablons sont cernés tant pour les piétons, les cycles et les voitures. Les personnes à mobilité réduite ne peuvent plus se rendre en ville. Les bus sont détournés. Les taxis ne peuvent plus circuler. Les camions poubelles ont dû suspendre leur service et si un livreur s'engage dans ce chaos urbain, il n'est pas sûr d'en sortir.

Le village promis ne sera pas prêt pour 2024. Déjà un an de retard pour l'aménagement de la place du Marché.

N'est il pas temps d'expliquer les étapes et échéances à venir ainsi que l'information indispensable pour que chacun s'organise en fonction du calendrier de chantier s'il y en a. Le bureau d'information sur les Allées semble avoir fermé. La ville est sans dessus-dessous. Le maire ne répond pas alors que la réalité actuelle est bien sombre et absurde. Pourtant le dialogue est au cœur du développement durable.

Une lueur toutefois, enfin, la sobriété énergétique apparaît ainsi incidemment sur le site internet en réponse à la question posée au dernier conseil municipal. Il était temps. La fontaine est toujours en place. Peut être une voie vers la gestion durable, écologique et solidaire si nécessaire et tant attendue par beaucoup d'entre nous à Neuilly?

Thierry HUBERT
Groupe « Neuilly, Ensemble pour l’Ecologie »

thierry.hubert@ville-neuillysurseine.fr

Haut de page
0