LES SERVICES EN LIGNE

Les + demandés


Abonnez-vous à Neuilly Actualité

Facebook Twitter Google Plus

Sculptures dans la ville

Sept sculptures ornent le paysage urbain de Neuilly depuis l’été 2014. Des œuvres acquises grâce à la réserve parlementaire du maire de Neuilly Jean-Christophe Fromantin, ainsi que des donations et qui sont à découvrir dans différents lieux de la Ville.

Fern

« Fern » de Impy Pilapil

Installée dans le square Massiani et inaugurée le 5 avril 2018, cette sculpture composée de pierre et de métal pour une hauteur de 3 mètres sur 1,5 mètres de largeur, fait un bel écho au travail de l’artiste, très inspirée par la nature. Il s'agit d'un don de Maria Teresa Lazaro, Ambassadeur des Philippines en France, dans le cadre de la célébration des 70 ans des relations diplomatiques franco-philippines.

Femme sculpteur née en 1949, Impy Pilapil vit et travaille aux Philippines depuis les années 70. Elle réalise des commandes et expositions essentiellement sur le continent asiatique (galeries, ambassades, banques et entreprises, hôtels, aéroports).
 

En savoir plus


« Mouvement de l’âme » de Victor Gingembre

Installée au sein du square Massiani en 2010, cette sculpture en marbre blanc de Carrare mesure 2m35.

Victor Gingembre est un jeune sculpteur neuilléen de 26 ans. Formé à l'école de Hans Marks (sculpture en terre) dès ses six ans, il intègre le cours de Maurizio Toffoletti et se passionne pour le marbre qu'il taille depuis ses neuf ans. A 17 ans, il s'envole pour l'Italie où il passe tous ses étés dans les carrières et les musées. Un moyen de perfectionner sa technique.
 

En savoir plus


« La République en mouvement » d’Hans Marks

Cette sculpture drapée est la seule qui ne soit pas installée dans la nature mais au sein de l’Hôtel de Ville. Faite spécialement pour Neuilly, elle est en résine de poudre de marbre et mesure 1m40.

Ce n’est pas la première sculpture de l’artiste à Neuilly : en 1993, la Ville choisit d'orner le récent square Saint-Jean, par Sisyphe heureux, une sculpture d'Hans Marks représentant le mythe de Sisyphe. Du dessin à la peinture puis à la céramique et enfin à la sculpture, Hans Marks façonne du surréalisme au purement figuratif. Il aime travailler la terre cuite, le marbre et le bronze.
 

En savoir plus


« La Citta » de Maurizio Toffoletti

« La Citta », « Cité » en français, est implantée Porte de Madrid, sur le rond point entre le boulevard Richard Wallace et le boulevard du Commandant Charcot. Une sculpture monumentale de 5m de hauteur en marbre blanc.

Après une formation aux Beaux Arts dans son pays d’origine, l’Italie, Maurizio Toffoletti arrive en France et découvre Neuilly grâce à Hans Marks en 1993. L’artiste sculpte la pierre et le marbre.
 

En savoir plus


« Le temps qui passe » de Nathalie Decoster

Sculpture emblématique de l’artiste neuilléenne, elle s’adapte à merveille à la nouvelle place Sainte-Foy, nouvel espace végétalisé en 2013. D’1m80 par 1m80, cette sculpture a été spécialement transformée pour la Ville : initialement en acier et bronze, elle est aujourd’hui totalement en bronze.

L’artiste a exposé l’an passé, du mois d’avril au mois d’octobre, huit oeuvres monumentales sur l’avenue Charles de Gaulle intitulée "De Hong-Kong à Neuilly, Nathalie Decoster sur l'Axe Majeur". L’objectif ? Mettre en scène "son messager", personnage brut fait d'acier et de bronze, qui évolue dans des structures géométriques minimalistes pour délivrer des messages philosophiques.
 

En savoir plus


« Mikado » de Philippe Robigo

Cette sculpture colorée est à découvrir devant le Théâtre des Sablons. De 3,15m de hauteur par 1,90m de large, cette oeuvre en métal a été recouverte de peinture epoxy.

Composé de 34 bâtons de couleurs différentes, cette œuvre est inspirée du jeu chinois qui date du Vème siècle avant notre ère. « Ce jeu ancestral pratiqué par tous et simple a permis son expansion à toutes les cultures », décrit l’artiste. Une sculpture en mouvement rappelant le jeu et l’enfance.

En savoir plus
 

« Éléphant » d’Emmanuel Fleury

Installé Square Beffroy, ce bronze d’1m20 s’accorde parfaitement avec la nature. Véritable autodidacte, Emmanuel Fleury a rencontré la sculpture ''par accident'' à l'âge de 26 ans. Quinze ans plus tard, ce passionné travaille la terre, le bronze, le plâtre et la résine, sans modération, dans son atelier qui jouxte son lieu de travail à Neuilly.

Monumental ou miniature, figuratif, abstrait ou contemporain, il explore son talent dans tous les styles avec succès. Sa signature, que l'on pourrait qualifier d'oeuvre ''modelée brut'', apporte aux sujets un caractère inoubliable.
 

En savoir plus


Retrouvez toutes les sculptures sur un plan

Agrandir le plan



Page précédente

C'est à vous !

 

Une erreur sur la page ? Une question sans réponse ? Contactez-nous

Vous souhaitez obtenir une réponse ?